Didier Delahaye presents the works of Georges Brassens

Bad rap

Bad rap

On the planet where I am from I have a bad rap and then some No matter what I say or do I will always be you-know-who Believe you me there’s no foul, no harm done By wanting to be my own son-of-a-gun But living your life your own way Rubs all ’em good folks the wrong way Yes, living your life your own way Rubs all ’em good folks the wrong way Their tongues are all wagging at me I stick mine back, naturally.

On the national holiday I play hooky and hit the hay Why waste a nice day in July By watching a parade go by Believe you me there’s no foul, no harm done By not following bugle and marching gun But living your life your own way Rubs all ’em good folks the wrong way Yes, living your life your own way Rubs all ’em good folks the wrong way They all point their finger at me I give mine back, naturally.

If I meet an unlucky thief Who falls while turning a new leaf When the posse’s hot on his back I send it off on the wrong track Believe you me there’s no foul, no harm done By letting a wild goose chase spoil all their fun But living your life your own way Rubs all ’em good folks the wrong way Yes, living your life your own way Rubs all ’em good folks the wrong way They try to throw their book at me I pick my own, naturally.

No need to twiddle the tea leaves To guess what they have up their sleeves Once they find a suitable branch They’ll have me swinging at the ranch Believe you me there’s no foul, no harm done By wanting to ride into the rising sun But living your life your own way Rubs all ’em good folks the wrong way Yes, living your life your own way Rubs all ’em good folks the wrong way They’ll gawk at my dangling body But I won’t care, naturally.

© Didier Delahaye, 2003

La mauvaise réputation

Au village, sans prétention J´ai mauvaise réputation Qu´je m´démène ou qu´je reste coi Je pass´ pour un je-ne-sais-quoi. Je ne fait pourtant de tort à personne En suivant mon chemin de petit bonhomme! Mais les brav´s gens n´aiment pas que L´on suive une autre route qu´eux Non les brav´s gens n´aiment pas que L´on suive une autre route qu´eux Tout le monde médit de moi Sauf les muets, ça va de soi.

Le jour du Quatorze Juillet Je reste dans mon lit douillet La musique qui marche au pas Cela ne me regarde pas. Je ne fais pourtant de tort à personne En n´écoutant pas le clairon qui sonne. Mais les brav´s gens n´aiment pas que L´on suive une autre route qu´eux Non les brav´s gens n´aiment pas que L´on suive une autre route qu´eux Tout le monde me montre du doigt Sauf les manchots, ça va de soi.

Quand j´croise un voleur malchanceux Poursuivi par un cul-terreux J´lance la patte et pourquoi le taire Le cul-terreux s´retrouv´ par terre. Je ne fait pourtant de tort à personne En laissant courir les voleurs de pommes. Mais les brav´s gens n´aiment pas que L´on suive une autre route qu´eux, Non les brav´s gens n´aiment pas que L´on suive une autre route qu´eux Tout le monde se rue sur moi, Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi.

Pas besoin d´être Jérémie Pour d´viner l´sort qui m´est promis S´ils trouv´nt une corde à leur goût Ils me la passeront au cou. Je ne fait pourtant de tort à personne En suivant les ch´mins qui n´mènent pas à Rome Mais les brav´s gens n´aiment pas que L´on suive une autre route qu´eux Non les brav´s gens n´aiment pas que L´on suive une autre route qu´eux Tout l´mond´ viendra me voir pendu Sauf les aveugles, bien entendu!

Georges Brassens, 1952 © Éditions Musicales 57

Original album (25cm LP)

[column size=”1-3″ last=”0″ style=”0″]

 Georges Brassens, 1ere série
[/column] [column size=”1-3″ last=”0″ style=”0″]

SIDE 1
La Mauvaise Réputation
Le Parapluie
Le Petit Cheval
Le Fossoyeur

[/column] [column size=”1-3″ last=”1″ style=”0″]

SIDE 2
Le Gorille
Corne D’Aurochs
La Chasse Aux Papillons
Hécatombe

[/column]